Le restaurant H est le lieu idéal pour s’offrir de belles surprises gastronomiques. Situé dans les environs de la Bastille, il vous ouvre ses portes du mardi au samedi, de 12 h à 14 h et de 20 h à 22 h. Votre aventure commence par une devanture élégante que vous traverserez pour arriver dans une demeure assez discrète qui offre une ambiance intime. L’établissement présente un décor rétro-futuriste avec ses tableaux pop, ses luminaires signés Tom Dixon et ses fauteuils bleu pétrole. Ce cadre simple, chic et cosy vous donne déjà un aperçu de ses menus uniques et bien pensés. L’établissement a opté pour des cuisines apparentes pour voir le chef et son équipe à l’œuvre. Il vous suffit de choisir le nombre de plats en fonction de votre appétit, de préciser les aliments que vous n’aimez pas et le chef vous concoctera un repas de rêve.

La dénomination du restaurant a été tirée du nom de son chef, Hubert Duchenne. Celui-ci est un jeune chef ayant été couronné d’une étoile Michelin quelques mois seulement après l’ouverture de sa table. Il propose une cuisine axée essentiellement sur le végétal et la nature. Il fait preuve d’une bonne maîtrise de technique en assurant une cuisson toujours à la hauteur des attentes et d’audace à présenter des compositions originales. Il suggère, par exemple, d’accompagner du bœuf, et du café avec de l’asperge blanche ou encore de combiner du ris de beau, de l’épinard, des noisettes caramélisées, de la poudre d’amande avec du citron vert compressé. Ce chef étoilé adapte ses menus en fonction des saisons et des arrivages. Il propose, entre autres, le menu passage, le menu itinéraire et le menu évasion. Chaque étape de votre parcours est accompagnée par un verre de vin. Pour le plaisir de toutes les papilles, le restaurant H met à disposition des vins de différentes régions : La Côte de Beaune, la Vallée du Rhône, La Loire, La Champagne…

Originaire de Normandie, Hubert Duchenne décide d’apprendre l’art de la gastronomie à l’école Ferrandi. En parallèle, il met en pratique ses connaissances au côté des plus grands chefs français, comme Jean-Louis Nomicos, Jean-François Piège, Olivier Nasti et Alain Ducasse. Une fois diplômé, il se met au service de Jean-François Piège à l’ouverture de la maison Thoumieux. Akrame Benallal le recrute en tant que sous-chef et l’aidera à développer son côté entrepreneur créateur durant 3 ans. En 2015, il est élu jeune talent au guide du Gault & Millau. En 2016, il décide de créer son propre restaurant pour partager sa cuisine.